Bouturage : c’est le moment de s’y mettre !

Le bouturage est une méthode utilisée pour multiplier les végétaux. En prenant une partie de la plante mère, généralement un rameau, on peut obtenir un nouvel individu. Cette technique s’apparentant au clonage permet ainsi de réaliser facilement de nombreux pieds.


La période idéale pour effectuer des boutures, dépend de l’espèce que l’on souhaite multiplier. Toutefois, en hydroponie, on observe souvent de meilleurs résultats après l’été, lorsque la plante a fini son cycle.

Pour cela, on coupe proprement un brin de qualité, ayant au moins trois nœuds. Il faudra ensuite éliminer les feuilles principales, avant d’enterrer le rameau sur les deux tiers, dans un pot de taille adaptée. Celui-ci doit être placée à l’abri de la lumière directe, dans une atmosphère plutôt humide.

Pour favoriser les chances de réussite, il existe de l’hormone de bouturage qui stimule la formation de racines. Une terre bien drainée évite le pourrissement de la bouture. En hydroponie, on utilise généralement une terre de substrat volcanique, plus légère et avec une meilleure retenue d’eau, comme pour les semis.

L’entretien consiste à humidifier, sans laisser la terre sécher, mais sans trop arroser non plus. On sait que la bouture a pris quand de nouvelles feuilles apparaissent.

D’autres types de bouturage sont possibles, par exemple à partir des racines, des feuilles ou encore des tiges. Celles-ci sont moins fréquentes mais obtiennent de bons résultats chez certaines espèces.

Et maintenant que vous possédez les astuces de la bouture, c’est à vous d’essayer !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *