Culture d’intérieur : les 6 erreurs à ne pas commettre

Quand on se décide à se lancer dans une culture d’intérieur, les doutes et les incertitudes sont souvent au rendez-vous. On essaie et on veut bien faire, on souhaite optimiser sa culture, voir ses plants pousser dans les meilleures conditions possibles.

Mais devant ce défi quelque peu ardu, il existe néanmoins certaines règles à respecter et par conséquent, des erreurs qu’il est possible d’éviter pour optimiser votre plantation indoor.

Voici les erreurs à ne pas commettre pour vous assurer une récolte abondante et satisfaisante.

1. Ignorer les bases de la botanique spécialisée

Vos plants sont particulièrement résistants lorsque les bases de la botanique ont été convenablement appliquées.

Aujourd’hui, il existe énormément de documentation (forums, sites Web, livres, e-book) pour s’initier à diverses techniques mais n’oubliez pas les bases : apprenez à gérer la lumière, la température, le pH de vos plants, à comprendre la gestion de la circulation de l’air ou de déterminer la qualité du sol.

2. Utiliser des pots trop petits

Que vos plantations soient indoor principalement ou en extérieur, elles auront besoin d’espace pour développer leurs racines et ainsi grandir dans les meilleures conditions.
Si les racines sont à l’étroit, la croissance sera rapidement bloquée.

Utilisez plutôt des pots conséquents (entre 15 et 20 litres) ou, si vous le pouvez, plantez directement en terre.

3. Ne pas surveiller ses plants

Cultiver des plants indoor est un travail de tous les jours qui requiert une certaine vigilance. Pour être en bonne santé, vos plantations dépendent des soins que vous leur prodiguez.

Assurez-vous que vos plantations aient suffisamment d’air, de lumière et que la température soit stable.

Méfiez-vous des possibles feuilles flétries ou des feuilles décolorées, vérifiez l’état de la plante en regardant sous ses feuilles.

4. Sur-tailler ses plantes

C’est un travers et une erreur très répandue.
Il est recommandé, pour donner un petit coup de boost à la croissance de vos plants, de les tailler, ainsi ils seront plus vigoureux.
Mais lorsque vous les taillez trop, cela risque de les tuer, tout simplement.

Commencez toujours par tailler les branches les plus basses et ne taillez jamais durant la floraison pour ne pas affaiblir les plants.

5. Ignorer le pH

Voici encore une base à ne pas ignorer en botanique, quel que soit le type de plantation par ailleurs.

Lorsque le pH est incorrect, vos plants vont développer des carences en nutriments.

Testez toujours le pH de vos plants indoor, après avoir donné les engrais ou utilisez un kit de test pH pour ne pas vous tromper.

6. Sur-arroser

Là encore, comme pour la sur-taille, le sur-arrosage est très fréquent.

Trop d’eau peut faire mourir le plant et lorsque le sol est totalement détrempé, les racines peuvent simplement moisir.

N’oubliez pas d’utiliser un bon terreau pour bien drainer la terre et faites des trous pour garantir une humidité constante.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *