Culture hydroponique : l’importance de l’enracinement des plantes

L’hydroponie est la culture de plantes hydroponiques sur un substrat sans terre. Il s’agit de faire croître et produire des plantes, en leur fournissant une solution nutritive. Celle-ci contient tous les éléments dont la plante a besoin pour sa croissance et son développement. Pour réussir une culture hydroponique, il est important que les plantes soient bien enracinées. Pourquoi donc, et comment y arriver, sans terre ?

Le substrat en culture hydroponique

Il doit être choisi de manière à favoriser l’enracinement des plantes. L’hydroponie demande un substrat particulier, pour être réussie. Il peut s’agir de laine de roche, réputée pour sa porosité. Celle-ci est importante, pour permettre une bonne oxygénation des racines. Mais avant tout, le substrat doit permettre un développement optimal des racines. De celui-ci dépendra leur capacité à absorber les nutriments et alimenter convenablement les plantes.

Les différents types de substrats

Outre la laine de roche, les billes d’argile et les fibres de coco sont utilisées en hydroponie. En plus de retenir l’eau, les fibres de coco favorisent l’enracinement des plantes. Elles offrent une grande stabilité aux racines, importante pour la croissance des plantes. Les billes d’argile sont, toutefois, le substrat le plus couramment utilisé. Leur principal avantage est qu’elles sont adaptées à tout type de culture. Amateurs comme professionnels peuvent, de ce fait, y trouver leur compte.

La culture hydroponique nécessite de l’attention. Il faut, donc, pouvoir être à l’écoute des plantes et intervenir à temps, lorsque les conditions le demandent.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *