La lampe verte pour ne pas perturber le cycle vital des plantes

Le cycle vital chez la plante est aussi essentiel que le sommeil chez l’homme : il lui permet de se régénérer. Les cultures, à l’instar des humains, ont besoin de périodes d’obscurité durant lesquelles a lieu la photopériode de nuit en floraison. Hydrozone vous explique comment travailler dans vos espaces indoor en période d’obscurité.

Une lumière non perceptible par les plantes

Une culture à la lumière alors que vos plantes ont besoin du noir complet peut entraîner un phénomène biologique appelé « choc lumineux » qui risque de les plonger dans un état de stagnation et entraîner un retard de croissance. Heureusement, certaines couleurs ne sont pas perçues par les plantes et donc ne les agressent pas. Les éclairages au spectre vert permettent d’opérer les contrôles climatiques et les pulvérisations de traitements sans « éblouir » la plante car elles ne perturbent pas la photosynthèse.

Des modèles de lampes portables

Vous souhaitez travaillez à vos cultures indoor en gardant les mains libres tout en bénéficiant d’un éclairage efficace ? Les modèles Hortilight et Active Eye sont faits pour vous. Le premier est une lampe frontale orientable et réglable avec trois positions d’éclairage : 2, 4 et 8 LED. La seconde est une lampe de poche à 9 LED vertes d’une durée de vie de 100 000 heures.

Vous pourrez travailler à vos cultures indoor sans qu’aucune perturbation ne vienne déranger vos cultures. Gardez à l’esprit que respecter les cycles vitaux de vos plantes, c’est l’assurance d’une culture en pleine santé et florissante.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *