La sphaigne du Chili, idéale pour l’hydroponie

L’hydroponie est aussi appelée la culture sans terre ou hors-sol car c’est une culture où les racines des plantes sont détachées du sol et vivent dans un milieu reconstitué.

La sphaigne du Chili qui est une sorte de mousse que l’on trouve dans des tourbières est un substrat idéal pour l’hydroponie aussi bien au niveau écologique qu’économique.

En effet, ses propriétés antibactériennes permettent d’éviter l’usage de pesticides et sa capacité de rétention d’eau permet une véritable économie de ce bien si précieux.
Ce substrat étant bien aéré, il offre une bonne oxygénation des racines et permet ainsi un meilleur développement des plantes, de plus, les fruits et légumes obtenus par ce type de culture ont une meilleure saveur mais aussi une plus grande richesse en vitamines et nutriments.

Pour son arrosage il est recommandé de la faire tremper puis de la laisser s’égoutter, il faut éviter de trop la tasser pour ne pas faire ralentir le développement des racines.
Elle possède une grande durée de vie. Mélangée à du terreau, elle peut même durer plusieurs années. Il faut savoir que cette sphaigne est réutilisable en la lavant, il suffit ensuite de la faire sécher au soleil.

La sphaigne du Chili est parfaite pour la culture des orchidées mais également pour la création de murs et de tableaux végétaux car elle permet de réaliser des projets verticaux.

Avec son prix très abordable et ses qualités écologiques, elle est donc un moyen de culture qui possède un très bon rapport qualité/prix.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *