Prédateurs naturels, comment s’en débarrasser ?

Même dans la chambre indoor la mieux protégée, des insectes nuisibles peuvent s’insérer. Araignées rouges, pucerons et autres larves indésirables vont s’attaquer à vos plantes et réduire des mois d’effort et de travail à néant si vous n’agissez pas. Il s’agit de trouver un traitement efficace qui élimine les insectes sans abîmer les plantes. Et si vous essayiez les prédateurs naturels ?

Une méthode 100% naturelle

Les insecticides et autres substances actives couramment utilisées dans la lutte contre les nuisibles s’avèrent souvent efficaces mais représentent un danger pour les plantes, sensibles aux composantes chimiques présentes dans ces produits. Le traitement par l’introduction de prédateurs naturels dans vos cultures n’est pas du tout nuisible pour la plante. Le prédateur, organisme vivant et donc 100% biologique, va se contenter de détruire sa proie naturelle, l’insecte invasif, et disparaitra une fois la colonie dévorée.

Une efficacité prouvée

Les prédateurs naturels se présentent généralement sous la forme d’œufs de Chrysopes qui se développent directement sur la plante pour ensuite dévorer pucerons, cochenilles, acariens, teignes, larves et autres indésirables.

Comment les utiliser ?

Les œufs sont collés sur des bandelettes que vous placez directement dans les foyers d’infestation dès les premiers signes d’attaques d’insectes. En quelques jours seulement les œufs éclosent et les larves de Chrysopes se jetteront sur les ravageurs pour les dévorer.

NB : ce procédé fonctionne uniquement avec les larves. Les Chrysopes adultes se nourrissent de nectar et de pollen.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *